Formation Comment devenir psychothérapeute

Formation Comment devenir psychothérapeute

Formation officielle

Professionnel formé à une technique spécifique de thérapie, le psychothérapeute accompagne ses patients pour surmonter des problèmes et différents types de difficultés. Ces derniers peuvent être d’ordre psychologiques, comportementaux mais aussi psychosomatiques ou sociaux. Il a suivi une formation en psychopathologie clinique, en minimum 5 ans après le bac. 

Quel est le rôle d’un psychothérapeute ?

À l’instar de ses collègues psychopraticiens, psychologues ou psychiatres, un psychothérapeute, par ses connaissances et ses capacités relationnelles, soulage les personnes souffrant de troubles psychologiques. Il peut s’agir de ruptures amoureuses difficiles, de timidité, de complexes, de traumatismes, mais aussi de dépression, de troubles alimentaires ou encore de phobies. Le thérapeute reçoit ses patients, échange avec eux pour les aider à comprendre l’origine et la solution à leurs problèmes ou difficultés. Selon le courant de thérapie auquel le psychothérapeute adhère, ses techniques varient : en effet, il peut mettre en œuvre une thérapie cognitivo-comportementale, une thérapie analytique ou, plus connue, une psychanalyse. Son travail varie d’un patient à l’autre. La durée et la fréquence des séances de thérapie fluctue également selon les patients. 

Quelles sont les qualités requises pour devenir psychothérapeute ?

Comme pour tout professionnel du corps médical et paramédical, le psychothérapeute doit savoir mettre à l’aise un patient, afin qu’il puisse se sentir en confiance et exprimer ses sentiments et émotions. La bienveillance et l’empathie sont aussi des qualités clé pour les thérapeutes : ils entrent dans l’intimité des personnes qu’ils reçoivent en psychothérapie. Un sens de l’écoute particulièrement développé permettra au professionnel de déceler les difficultés de ses patients et de savoir les accompagner au mieux. De même un bon sens du contact, du tact et de la diplomatie sont des qualités importantes pour devenir psychothérapeute. 

En parallèle, il est important que le thérapeute ait lui-même effectué une thérapie approfondie afin de bien se connaître, les bons comme les mauvais côtés de sa personnalité. Cela lui permettra aussi d’avoir une certaine solidité morale, afin de faire preuve d’éthique mais aussi de recul dans sa pratique quotidienne. Aussi, ses journées de travail sont parfois longues et épuisantes, ainsi une bonne forme physique et psychique est primordiale. 

Par ailleurs, en termes de compétences techniques, le psychothérapeute est formé au minimum à une technique de thérapie, si ce n’est plusieurs, qu’il doit savoir maîtriser et mettre en place avec ses patients. Comme tout praticien de santé, sa curiosité et son intérêt pour la psychologie sont importants afin de se tenir au courant des dernières avancées de la recherche et des meilleures pratiques dans son domaine. 

Devenez psychothérapeute

Quelles études pour devenir psychothérapeute ?

Le titre de psychothérapeute est réglementé par l’État. Il existe deux voies pour y accéder :  

  • Le doctorat avec le diplôme d’État de médecine avec spécialité psychiatrie. Pour ce cursus d’études, il faut désormais choisir entre une LAS (Licence avec Option Santé) ou un PASS (Parcours Spécifique Santé). Ensuite, une fois en études de médecine, l’étudiant suit deux années de formation universitaire. Puis, il effectuera 3 années d’externat, où les cours théoriques à l’université se poursuivent mais sont ponctués de nombreux stages. Par la suite, après les ECN (Épreuves Classantes Nationales), l’étudiant effectuera entre 4 et 5 années d’internat pour la spécialité psychiatrie. La fin de ces études est sanctionnée par le DE (Diplôme d’État) en médecine et par le DES (Diplôme d’Études Spécialisées) de la spécialité choisie. Le psychiatre peut ensuite s’inscrire au registre national des psychothérapeutes.  
  • Le Master de niveau bac+5 doit être effectué avec la mention ou la spécialité psychologie ou psychanalyse, après une licence de la même spécialité ou mention. À noter que la dernière année de licence et les deux années de master peuvent parfois se préparer en alternance, selon l’école choisie. Une fois le master en poche, à l’instar des psychiatres, les psychologues peuvent s’inscrire au registre national des psychothérapeutes, à condition d’avoir effectué un stage professionnel durant sa formation. Le cas échéant, il doit effectuer au minimum deux mois de stage dans un service agréé. Les psychanalystes, quant à eux, doivent suivre 300 heures de formation théoriques en psychopathologie clinique et effectuer un stage pratique de deux mois avant de pouvoir s’inscrire au registre national des psychothérapeutes. 

Quelle formation continue pour devenir psychothérapeute ?

Pour devenir psychothérapeute, les études n’offrent pas de parcours alternatifs aux deux exposés plus haut. Ainsi, il est envisageable de considérer un master psychanalyse ou psychologie en cours du soir ou à distance si vous souhaitez vous former au métier de thérapeute, notamment dans le cadre d’une reconversion. 

La formation continue des psychothérapeutes réside essentiellement dans de nouvelles formations pour acquérir de nouvelles compétences ou connaissances. Se former à de nouvelles thérapies ou à des méthodes complémentaires fait entièrement partie de la formation continue des psychothérapeutes. En effet, il peut être intéressant de diversifier sa pratique en intégrant de nouvelles techniques de psychothérapie : shiatsu, sophrologie, PNL (Programmation Neuro-Linguistique), CNV (Communication Non-Violente), thérapie familiale ou encore thérapie de couple. Les options sont nombreuses ! Par ailleurs, chaque année un important nombre de colloques ont lieu, qui permettent de rencontrer d’autres psychothérapeutes, psychopraticiens ou psychiatres et de multiplier ses perspectives professionnelles. 

Quelle évolution pour un psychothérapeute ?

Pour un psychothérapeute, une des évolutions de carrière possible est de s’orienter vers une pratique en libéral, avec son propre cabinet. 

Il est aussi possible de changer de domaine d’exercice en se formant à de nouveaux publics (enfants, adolescents, personnes handicapées, seniors, etc.) et en exerçant dans une structure différente : BAPU (Bureau d’Aide Psychologique Universitaire), en CMPP (Centre Médico-Psycho-Pédagogique) ou en ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) à titre d’exemple. 

Il est également possible de varier sa pratique en animant des groupes thérapeutiques s’adressant à un public spécifique, comme les victimes de viols ou les survivants d’attentats. 

Le thérapeute peut aussi se former à des nouvelles thérapies en formation continue comme l’hypnose ericksonienne, mais également enseigner dans des séminaires ou bien s’orienter vers les ressources humaines, via des formations dédiées pour des profils comme psychopraticien ou psychologue. 

Quel est le salaire d’un psychothérapeute ?

En tant que psychothérapeute en début de carrière le salaire moyen débutant est de 2000€ bruts. Celui-ci évolue en fonction de l’expérience. 

En libéral, le psychothérapeute facture souvent entre 40€ et 80€ ses séances de psychothérapie, mais les charges et cotisations à déduire. La rémunération dépend donc du succès de l’activité, mais aussi de la notoriété et du bouche-à-oreille. 

Avec quel métiers le psychothérapeute est amené à travailler ?

En tant que thérapeute de la santé mentale et psychique, pour établir une relation d’aide et soigner les troubles mentaux et psychiques, le psychothérapeute peut s’entourer d’autres professionnels de santé, mais aussi du domaine social. On pense par exemple aux psychiatres pour poser un diagnostic et prescrire un traitement médicamenteux, mais aussi dans certains cas aux médecins généralistes. Au cours d’une psychothérapie, il peut faire appel ou recommander des sophrologues, des assistantes sociales, des infirmières ou même des art-thérapeutes, afin d’accompagner le patient dans la voie de son mieux-être, sur tous les aspects de sa vie. 

Quelle est la différence entre un psychologue et un psychothérapeute ?

Le métier de psychothérapeute est réglementé depuis 2004 seulement, alors que celui de psychologue l’est depuis 1985 en France. Les différences résident surtout dans la formation suivie, selon si le thérapeute est détenteur d’un DE (Diplôme d’État) de médecine ou d’un Master. En effet, le docteur peut poser un diagnostic et prescrire des médicaments, mais pas un psychologue. En revanche, le psychologue est plus formé à pratiquer une psychothérapie alors que pour le psychiatre cela n’est pas forcément dans son domaine de compétence sauf s’il a effectué des formations complémentaires. 

Formation individuel


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.