Formation Comment devenir chauffeur de bus RATP

Formation Comment devenir chauffeur de bus RATP

Formation officielle

Quel est le rôle du chauffeur de bus RATP ?

Le chauffeur de bus, également appelé conducteur de bus, transporte les passagers en suivant un itinéraire défini à l’avance et en prenant soin de respecter l’ensemble des règles de sécurité. En plus d’assurer le transit des voyageurs, le chauffeur de bus assure également une mission d’accueil et d’information auprès de ces derniers. En effet, il les informe sur les arrêts, les changements de correspondance, ou encore les éventuels retards.? 

D’autre part, l’agent public de la RATP assure l’embarquement des passagers à bord de son autobus et peut être amené à leur vendre des titres de transport. Le conducteur signale également tout problème qu’il rencontre au poste central, à savoir embouteillages, pannes, intempéries, accidents…? 

En somme, le chauffeur de bus doit avant tout autre chose veiller au bien-être des passagers, puisque leur sécurité est sous sa responsabilité. 

Quelles sont les qualités requises pour devenir chauffeur de bus RATP ?

Travailler dans les transports en commun requiert de nombreuses qualités et compétences. De fait, le métier de chauffeur de bus n’est pas donné à tout le monde, puisqu’il reste tout de même assez exigeant. Même s’il reste assis derrière son volant une grande partie de la journée, le conducteur de bus peut avoir des moments plus éprouvants. Par conséquent, ce professionnel de la route doit être responsable, attentif, ponctuel, avoir le sens du relationnel et surtout être flexible et disponible. Notez que les horaires de travail d’un chauffeur de bus peuvent varier. Il peut commencer très tôt le matin, mais aussi finir très tard le soir. De même, la gestion du stress est un prérequis indispensable. Il ne serait pas très agréable pour les passagers de voir leur conducteur de bus perdre patience au milieu des bouchons ! D’autre part, le métier de conducteur réclame une bonne condition physique. Bien voir et bien entendre sont des prérequis essentiels pour prendre le volant d’un bus. D’ailleurs, ces aptitudes font l’objet de contrôles médicaux réguliers. 

En plus d’être une personne ouverte et sociable, le conducteur de bus doit bien évidemment disposer de plusieurs compétences techniques bien précises, liées au code de la route essentiellement. En effet, être titulaire du permis B ne suffit pas pour devenir chauffeur de bus de la RATP. L’agent public doit maîtriser toutes les règles de sécurité à appliquer sur la route et pendant le transport des passagers, ainsi qu’avoir une conduite irréprochable. Le métier de conducteur de bus peut vite devenir un métier à risque, c’est pourquoi il existe des formations spécifiques qui permettent aux futurs chauffeurs de devenir des pros de la circulation routière ! 

Quelles études pour devenir chauffeur de bus RATP ?

Pour devenir chauffeur de bus, il faut avoir au minimum 21 ans, détenir le permis D (adapté au transport de plus de 8 passagers) et avoir validé la FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire). La FIMO permet d’exercer le métier de conducteur de voyageurs. La formation dure 140 heures et aboutit à un examen final, qu’il faut bien évidemment réussir.? 

Notez que la FIMO n’est cependant pas obligatoire pour les candidats détenteurs d’un CAP ou du Titre professionnel de conducteur du transport routier interurbain de voyageurs (CTRIV) ou du Titre professionnel d’agent commercial et de conduite du transport routier urbain de voyageurs (ACCTRUV). De plus, le permis D est valable pour une durée maximale de cinq ans pour toute personne âgée de moins de 60 ans et d’un an à partir de 60 ans. Pour obtenir son renouvellement, le titulaire est soumis à un examen médical.? 

Pour devenir chauffeur de bus RATP, aucun diplôme en particulier n’est requis. En effet, la RATP possède son propre centre de formation, équipé d’autobus et de formateurs permis D, ainsi que de la FIMO. Pour vous inscrire à la formation dispensée par la RATP, il vous suffit d’avoir moins de 21 ans. 

Toutefois, si vous préférez opter pour des études plus spécifiques afin de devenir conducteur de bus RATP, il existe plusieurs formations possibles :

  • le CAP agent d’accueil et de conduite routière, transport des voyageurs : en deux ans à partir de 16 ans 
  • le bac pro transport : en trois ans après la troisième 
  • le BUT Gestion Logistique et Transport : en trois ans après le baccalauréat 
  • la Licence Professionnelle Management des Services de Transport de Voyageurs en alternance : en un an après un bac+2 
  • le Master exploitation et développement des réseaux de transports publics (EDRTP) : en cinq ans après le bac ou en deux ans après un bac+3 
  • l’École Supérieure des Transports : située à Paris, cette école propose une formation bac+4, dont un module consacré au transport public de voyageurs 

Quelle formation continue pour devenir chauffeur de bus RATP ?

Il est aussi possible d’obtenir le permis D et la FIMO en passant un titre professionnel ou une formation professionnelle. Ces derniers sont dédiés à tout public sans emploi, à des adultes en reconversion professionnelle, ou tout simplement à des salariés du secteur souhaitant acquérir de nouvelles compétences et approfondir leurs savoir-faire.? 

Dans la plupart des centres de formation professionnelle, aucun diplôme n’est requis. En effet, ces centres ont pour but de permettre aux étudiants et aux adultes de consolider leur projet professionnel, de développer leurs compétences, mais aussi d’effectuer une éventuelle remise à niveau si nécessaire. Ces formations existent d’ailleurs pour faciliter l’insertion professionnelle et enrichir l’expérience professionnelle des diplômés.? 

Certains CFA (Centre de Formation d’Apprentis) proposent aussi des formations pour devenir conducteur de bus, comme le CFA de la Mobilité Urbaine Durable (MUD) créé en 2017 à l’initiative de la RATP. Retenez que les contrats d’apprentissage sont réservés aux moins de 29 ans. À l’issue de la formation, un Titre Professionnel est délivré. 

Pour financer votre formation professionnelle, vous pouvez avoir recours à l’OPCO Mobilités, qui est un organisme de financement. De même, votre CPF (Compte Personnel de Formation) peut vous être utile dans ce cas de figure.? 

Quelle évolution pour un chauffeur de bus RATP ? 

Les perspectives d’évolution en tant que conducteur de bus ne sont pas très importantes. Après plusieurs années d’expérience, le chauffeur peut néanmoins se spécialiser dans un type de transport particulier. De chauffeur de bus RATP, vous pouvez passer à chauffeur de bus scolaire, par exemple. De même, le conducteur d’autobus peut évoluer vers des postes à responsabilités, comme chef de ligne, ou encore contrôleur.? 

Actuellement, le métier de conducteur de bus offre de belles perspectives d’embauche. Ce phénomène peut s’expliquer par une demande croissante des usagers, notamment en région francilienne. Il faut savoir que la RATP exploite près de 5 000 bus, ce qui engendre de nombreux débouchés pour les chauffeurs. 

Quel est le salaire d’un chauffeur de bus RATP ?

Le salaire brut mensuel d’un chauffeur d’autobus débutant est aux alentours du SMIC (environ 1540 euros), auquel viennent s’ajouter des primes pour conduite de nuit, le dimanche ou les jours fériés. À la RATP, un conducteur de bus peut percevoir 1 876 euros brut, ce qui représente 25% de plus que le salaire moyen national pour un chauffeur de bus.? 

Changez de vie. Formez vous


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.