Formation Comment devenir charpentier

Formation Comment devenir charpentier

Changez de vie. Formez vous

Professionnel du bâtiment, le charpentier œuvre à l’édification ou le remplacement d’éléments d’ouvrage. Il peut concevoir et réaliser les ossatures qui supportent les menuiseries et les ossatures des couvertures des bâtiments. Métier de la charpente, la profession pour devenir charpentier s’appuie désormais sur les technologies de modélisation 3D et de l’usinage numérique pour la réalisation des bâtiments.

Quel est le rôle d’un charpentier ?

Spécialistes de la construction bois ou métallique, la charpentière ou le charpentier sont mandatés le plus souvent pour édifier les toitures de maisons, hangars agricoles, bâtiments industriels et immeubles à usage d’habitation. Si nous avons tous en tête l’image du funambule qui assemble les différents éléments d’un toit sur un ouvrage en construction, l’exercice de son métier commence bien avant la mise en place de la couverture d’un ouvrage :

  • Réalisation du tracé de l’épure commandée par l’architecte ;
  • Découpe des pièces à l’aide de machines à commande numérique ;
  • Test de solidité pour les éléments d’assemblage ;
  • Levage de la structure sur chantier ;
  • Assemblage et fixation des différents éléments de la toiture, des escaliers et des planchers.

Devenez charpentierFormations couramment suivies dans ce domaine :

Titre Professionnel Charpentier Bois

SAINT-SÉBASTIEN-SUR-LOIRE840En alternance • En centreNous contacter Finançable CPFJe m’informe gratuitementCharpentierVoir toutes les formations Charpentier

Quelles sont les qualités requises pour devenir charpentier ?

En plus de toutes ses compétences, le charpentier doit s’assurer de l’étanchéité de son travail. Présent à toutes les étapes d’une commande, il prend également en charge le transport des nombreux éléments de charpente, de son atelier au chantier.

Métier technique, alliant tradition et modernité, cette profession de la construction ne se limite pas à la conception et au levage de charpente. Il doit aussi maîtriser de nombreux savoir-faire pour réaliser des?:

  • Lambris destinés à l’habillage d’un bâtiment ;
  • Planchers ;
  • Lucarnes ;
  • Escaliers.

Afin d’exercer ses talents, la charpentière et le charpentier doivent maîtriser?:

  • Projection dans l’espace ;
  • Géométrie ;
  • Dessin industriel
  • Conception et fabrication assistée par ordinateur.

Technicien du bois, il connaît la résistance, les caractéristiques techniques et les difficultés d’utilisation pour chaque essence. Professionnel avisé, il connaît aussi tous les matériaux qu’il utilisera pour la réalisation d’un ouvrage (composites, plastiques, verre, aluminium, PVC ou métal?sont de plus en plus utilisés dans son activité).

Artisan de la hauteur, il possède une excellente condition physique et n’est pas sujet au vertige. Rigoureux et minutieux, il doit aussi connaître et appliquer parfaitement les règles de sécurité, car travailler en hauteur, dans des positions inconfortables demande souplesse et assurance.

Quelles études pour devenir charpentier ?

Pour devenir charpentier et obtenir votre diplôme, des cursus de niveau CAP à la licence vous permettront de vous insérer rapidement dans le monde du travail. À partir de la 3e, vous pouvez suivre des études d’une durée de deux ans et obtenir, à l’issue de votre formation, le CAP Charpentier bois, le CAP Constructeur bois ou le CAP Charpentier de marine. Toutefois, sachez que certaines écoles recrutent sur dossier, prenez le temps de vous renseigner sur les modalités d’inscription.

Si vous souhaitez poursuivre vos études dans le secteur de la construction, des formations initiales de niveau IV existent :

  • Brevet professionnel Charpentier : formé à la technique vous y apprendrez également les techniques managériales ;
  • Bac pro Technicien Constructeur Bois ;
  • Baccalauréat professionnel intervention sur le patrimoine bâti option charpente qui vous spécialisera dans les opérations de restauration des bâtiments.

Ces bacs professionnels sont accessibles en 3 ans à partir de la troisième, d’un CAP ou une seconde technologique. Dispensé dans les lycées professionnels, le diplôme se prépare en alternance entre les cours et les stages en entreprise.

Les BTS Systèmes constructifs bois et habitats et BTS Développement et Réalisation Bois demandent deux années supplémentaires d’étude pour un niveau Bac+ 2. Vous apprendrez la gestion de projet d’une construction bois, des plans livrés par l’architecte, de la réalisation des éléments jusqu’à leur réception par le client. Partenaire de l’entreprise, vous participerez à l’élaboration de réponses techniques et économiques. Enfin, de nombreuses formations en Licence Professionnelle vous permettront de poursuivre l’apprentissage des compétences de votre secteur et d’obtenir le niveau bac + 3 :

  • LP métiers du BTP option bâtiment et construction;
  • LP métier du BTP option bâtiments bois basse consommation et passifs ;
  • Licence professionnelle métiers du bois.

Quelle formation continue pour devenir charpentier ?

De nombreux secteurs sont à la recherche des compétences du charpentier, qu’il soit un professionnel du bois, du métal ou de la marine. De nombreux titres professionnels reconnus par le RNCP vous permettront de construire votre projet professionnel dans le domaine de la charpente, afin de vous reconvertir ou d’améliorer vos compétences.

VAE, CPF et contrat de professionnalisation vous offriront de construire sereinement votre reconversion et de vous qualifier que vous soyez salariés ou en recherche d’emploi. Les entreprises cherchant à développer vos services auprès d’une nouvelle clientèle pourront s’appuyer sur leur OPCO pour développer les savoir-faire de leurs employés déjà experts du bois.

Les CAP de la filière Charpentier se déroulent sur 8?mois pour les centres AFPA, une année si vous souhaitez rejoindre les Compagnons du Devoir. Une fois les stages et examens validés vous serez titulaire d’un titre RCNP charpentier?poseur bois et couverture traditionnelle pour charpentier bois. La formation technicien métreur en charpente bois et couverture?» est quant à elle de niveau IV. Le GRETA et notre portail vous permettront de trouver la formation charpentier qui correspond à votre niveau et à votre reconversion.

Rapprochez-vous de votre conseiller Pôle Emploi, de votre région afin de construire votre dossier de prise en charge. Dans tous les cas privilégiez un centre de formation alternant stage en entreprise et présentiel pour réussir votre reconversion.

Quelle évolution pour un charpentier ?

Salarié d’une entreprise, le charpentier, peut, en fonction de son expérience devenir chef d’équipe ou créer sa propre entreprise. Il n’est pas rare, dans le cadre de petites structures, que le chef d’équipe choisisse la reprise de l’entreprise. Le charpentier peut également transmettre son savoir et devenir formateur ou s’orienter vers les métiers de la vente comme technico-commercial ou développer ses compétences dans le domaine du dessin d’étude.

Quel est le salaire d’un charpentier ?

La rémunération d’un ouvrier charpentier salarié démarre le plus souvent au SMIC soit 1 529?€ brut. Des primes de panier de 9 à 10€ peuvent augmenter son salaire mensuel du fait des nombreux déplacements sur chantier. Lorsque le charpentier dispose d’une solide expérience, il peut obtenir un revenu mensuel moyen net de 1800 à 2100?€. Enfin, lorsque le charpentier est autoentrepreneur, il peut dégager un CA annuel brut de 30 000 à 40 000€ en fonction de sa situation et sa clientèle.

Formation officielle


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.