Formation Comment devenir barbier

Formation Comment devenir barbier

Changez de vie. Formez vous

Coupe, entretien de la barbe et de la moustache, ce métier séduit aussi bien les coiffeurs que leurs clients. Pour devenir barbier, cap sur une formation coiffure puis sur des stages en immersion pour vous former et ouvrir, pourquoi pas, votre propre entreprise de barbershop. 

Quel est le rôle d’un barbier ?

Expert de la pilosité faciale, le rôle du barbier ne se limite pas à raser, tailler, égaliser barbes, moustaches. Le barbier est avant tout coiffeur et il maîtrise : 

  • La coupe de cheveux
  • Le rasage, le modelage et l’entretien de la moustache ou de la barbe de ses clients
  • La coloration ou le lissage
  • Le massage, gommage et tous soins du visage

Le barbier doit apporter les cures nécessaires et proposer les produits les plus adaptés pour leur soin journalier. Des prestations comme le shampoing ou le brushing complètent le carnet de rendez-vous de son entreprise. 

Quelles sont les qualités requises pour devenir barbier ?

Pour pouvoir jouer du ciseau et pratiquer le rasage à l’ancienne, le barbier doit connaître parfaitement ses outils :

  • Rasoir ou coupe-choux
  • Savon à barbe
  • Blaireau
  • Tondeuse

Outre les techniques de manipulation de ses différents accessoires, avant de passer un bon coup de peigne sur la barbiche ou les favoris de son client, le coiffeur-barbier doit appliquer les règles d’hygiènes et de propreté inhérente à sa profession. Le sens de l’esthétique, comme en coiffure, se révèle indispensable pour respecter l’harmonie d’un visage masculin et barbu. Enfin, une dextérité experte reste le plus grand atout du barbier pour utiliser un coupe-chou. 

Puisqu’il exerce dans un salon de coiffure ou un barber-shop, ce professionnel doit posséder le :

  • Sens de l’accueil
  • Souci du détail et de la rigueur
  • Créativité

En contact direct avec ses clients, le barbier doit faire preuve d’écoute, être rassurant et accueillant. Le goût du travail bien fait et de la minutie, afin de discipliner tous les épis d’une barbe ou d’un système capillaire, se révèlent tout aussi nécessaires que des qualités commerciales. Passionné par son métier, ce professionnel exerce son art tout en restant à l’affût des nouvelles tendances du secteur pour les proposer à sa clientèle et la conseiller au mieux. 

Devenez barbier

Quelles études pour devenir barbier ?

Afin de vendre vos prestations dans un salon de coiffure, un barbershop ou votre propre salon, vous devrez suivre un cursus dédié à la coiffure, puis vous perfectionner dans le domaine pilofacial en réalisant des stages chez des barbiers. 

Le CAP métiers de la coiffure seul vous permettra de posséder les bases de la profession. Vous apprendrez en deux ans à maîtriser toutes les techniques des soins pour cheveux. Si vous souhaitez ouvrir votre entreprise de soin du cheveu et de la barbe ou un barbershop, l’obtention du Brevet Professionnel de Coiffure s’avère nécessaire. Ce dernier vous octroie un diplôme de niveau Bac. Vous pouvez suivre les cours, en un an, en apprentissage après obtention du CAP coiffure. Cette alternance vous permet d’acquérir les compétences indispensables à la gestion d’un salon.  

Pour devenir coiffeur-barbier, vous pouvez également préparer le BP coiffure option «?coupe homme et entretien du système pilofacial?». Cependant, les formations sur la profession de barbier restent encore très succinctes, il est préférable de compléter votre cursus dans une école privée et des stages chez un maître barbier :

  • La Centrale des Artisans Coiffeurs propose des formations avec des maîtres barbiers renommés un peu partout en France
  • L’IFPM de Paris héberge le centre de formation la Barbière pour maîtriser toutes les techniques de votre futur métier
  • Eugène Perma dispense aussi une formation dédiée sur Paris, Nîmes, Nantes, Clermont et Auxerre

Sachez qu’il vous faudra au moins 6?mois d’apprentissage pour maîtriser l’art et la manière de couper les cheveux en quatre ou plutôt l’habileté nécessaire pour apporter soin, épilation et rasage de vos clients. Formations couramment suivies dans ce domaine :

CAP Métiers de la Coiffure

de 6 mois à 3 ansÀ distance1890 Finançable CPFJe m’informe gratuitement

CAP Métiers de la coiffure

offre spécialeDe 6 à 24 moisÀ distance2010 Finançable CPFJe m’informe gratuitement

CAP Coiffure

PÉROLSAvis du centreà partir de 12 moisÀ distance • En alternance2130 Finançable CPFJe m’informe gratuitementBarbierVoir toutes les formations Barbier

Quelle formation continue pour devenir barbier ?

Vous souhaitez vous reconvertir et devenir l’Édouard aux mains d’argent du rasage et de la coupe?? Vous désirez évoluer dans votre profession de coiffeur et vous spécialiser dans la coiffure homme?? La formation continue offre de nombreuses opportunités du niveau CAP au BP pour vous aider à concrétiser votre reconversion pour devenir barbier.  

Certains organismes n’exigent pas de diplôme en coiffure pour suivre leur formation barbier. Ces centres vous enseigneront : 

  • Connaissance du système pilofacial
  • Pratiques et techniques de taille de barbe 
  • Pratiques et techniques du rasage
  • Pratiques et techniques de coloration sur barbe

D’autres écoles vous prépareront en 9?mois ou un an au CAP ou au BEP coiffure. Elles exigent une expérience de deux ans dans le domaine de la coiffure ou le diplôme correspondant pour vous ouvrir les portes de leurs stages barbier. Vous travaillerez alors?à :

  • Établir un diagnostic et proposer le soin, le rasage ou l’entretien le plus adapté à la barbe de votre client 
  • Acquérir maîtrise et efficacité dans le soin fourni
  • Tailler à l’aide d’un rasoir, d’une tondeuse ou d’un peigne fin?
  • Vendre une prestation de qualité à vos clients

Accessibles tous publics ou réservés aux salariés ou aux coiffeurs pour hommes souhaitant développer de nouvelles offres auprès de leurs clientèles masculines, toutes ne sont pas éligibles CPF. Vous devrez vous rapprocher de votre OPCO pour connaître les modalités de prise en charge. 

Quelle évolution pour un barbier ?

Horaires parfois irréguliers, station debout, devenir coiffeur-barbier vous permet d’exercer votre profession comme salarié pour un salon indépendant ou franchisé. Après quelques années d’expérience vous pouvez ouvrir votre propre barbershop ou proposer vos services au domicile de vos clients à condition de posséder le BP coiffure.  

Quel est le salaire d’un barbier ?

En tant que salarié, le barbier évolue le plus souvent au SMIC au début de sa carrière. Lorsque le barbier exerce à son compte comme autoentrepreneur ou indépendant, son émargement dépend avant tout de son volume de clientèle. 

Formation officielle


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.