Formation Comment devenir baby-sitter

Formation Comment devenir baby-sitter

Formation vers un emploi

À la différence de l’assistante maternelle qui garde les enfants à son domicile, la baby-sitter se déplace chez les parents pour assurer l’éveil et le bien-être de l’enfant durant leur absence. Quelles qualités sont nécessaires pour devenir baby-sitter ? Ce mode de garde dédié à la petite enfance nécessite-t-il un diplôme ?

Quel est le rôle d’une baby-sitter ?

Si les métiers de la petite enfance sont réglementés et nécessitent une formation diplômante ou certifiante lorsque vous gardez des enfants à votre domicile, la garde d’enfants à domicile n’exige pas de diplôme. Cependant, tout comme l’assistante maternelle, le baby-sitter doit proposer un environnement rassurant et stimulant aux enfants dont il a la charge. 

Différentes tâches vous incombent lorsque vous vous occupez des enfants au domicile de leurs parents :

  • Préparation de repas sains et équilibrés
  • Assister les enfants dans les gestes quotidiens pour qu’ils acquièrent l’autonomie
  • Proposer des activités ludiques pour favoriser leur éveil

La baby-sitter, à l’instar de l’assistante maternelle, doit, elle aussi, accompagner l’enfant dans son développement moteur, affectif et psychologique. 

Devenez baby-sitter

Quelles sont les qualités requises pour devenir baby-sitter ?

Aimer les enfants est un prérequis pour leur apporter l’éveil et le bien-être indispensable à leur développement. Être disponible également, pour assurer la garde des enfants en journée ou en soirée. Néanmoins, pour mener à bien votre mission, vous devrez aussi posséder certaines qualités : 

  • Patience
  • Pédagogie
  • Respect de vos clients et de leurs enfants
  • Discrétion?
  • Ponctualité. 

Maître de vos émotions, vous apprenez à l’enfant à respecter les règles établies par ses parents. Vous devez être pédagogue pour les aider dans l’aide au devoir et leur proposer des jeux d’éveil en relation avec leur âge et leur développement psychomoteur. 

La ponctualité est indispensable pour instaurer la confiance entre vous et les parents qui vous confient leur progéniture, qu’il s’agisse :

  • D’aller les chercher à l’école
  • De les accompagner à leurs activités périscolaires
  • De les garder au domicile des parents.  

En tant que baby-sitter, vous devrez aussi maîtriser :

  • La sécurité domestique
  • Les gestes des premiers secours
  • Les techniques d’éveil
  • Les bases de la psychologie enfantine. 

Apprendre aux enfants à se laver, s’habiller, faire leur devoir ou organiser des sorties au parc ou au zoo exige de bien connaître le développement de l’enfant afin de lui proposer les activités adaptées. 

Quelles études pour devenir baby-sitter ?

Si aucun diplôme n’est requis pour effectuer la garde d’enfant à domicile lorsqu’ils ont plus de 3?ans, une formation rassure les parents et vous assure de trouver plus facilement du travail pendant les vacances scolaires de leurs enfants. 

Vous adorez les enfants en bas âges ou souhaitez apporter votre aide aux enfants souffrants de handicap? ? Pour les enfants de 0 à 3?ans et les enfants handicapés, une formation et un agrément sont indispensables à la pratique de votre métier?: le CAP AEPE. 

Le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance vous prépare en alternance ou à temps plein sur une durée de deux ans après la troisième. Il vous prépare à la garde et l’accueil des enfants de moins de 6?ans. Il est possible de préparer ce diplôme, en 1, 2 ou 3?ans. Votre diplôme en poche, vous pourrez créer votre autoentreprise de baby-sitting ou postuler dans les écoles maternelles comme ATSEM. Ce diplôme vous permet également de proposer votre candidature auprès des : 

  • Crèches : auxiliaire petite enfance 
  • Centre de vacances : agent d’animation?
  • Auprès des parents : assistant maternel à domicile. 

En effet, si la baby-sitter exerce son métier sans forcément assurer le suivi au long cours des enfants, l’assistante maternelle à domicile suit l’enfant de sa petite enfance à son adolescence.  

Enfin, si vous souhaitez travailler dans le domaine de la petite enfance, vous pourrez obtenir le diplôme de : 

  • Diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social spécialité accompagnement de la vie à domicile
  • Diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social spécialité accompagnement de la vie en structure collective
  • Bac pro Accompagnement, soins et services à la personne option A à domicile?
  • Bac pro-Services aux personnes et aux territoires. 

Formations couramment suivies dans ce domaine :

Assistante maternelle

Avis du centre3 à 9 moisÀ distance1130Je m’informe gratuitementBaby sittingVoir toutes les formations Baby sitting

Quelle formation continue pour devenir baby-sitter ?

De nombreux organismes de formation vous permettront de développer vos compétences pour exercer votre profession : 

  • Certificat de Qualification Professionnelle, – CQP -, garde d’enfant, niveau CAP-BEP
  • Titre Professionnel d’assistant de vie aux familles, niveau?3, formation de 6?mois?
  • Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur ou BAFA.  

Pour devenir baby-sitter, il est préférable de posséder la certification Prévention et Secours civique de niveau? 1 (PSC1) afin de gérer efficacement les accidents ou situations d’urgences.  

En choisissant votre organisme de formation dédié à la garde d’enfant à domicile, vous apprendrez comment : 

  • Accompagner le développement d’un jeune enfant
  • Exercer votre activité en accueil individuel ou collectif 
  • Ranger produits alimentaires, d’hygiènes, médicaments et d’entretien 
  • Gérer les outils de planification
  • Réaliser les soins quotidiens et accompagner l’enfant dans ses différents apprentissages 
  • Identifier un problème médical et les actions à mettre en place
  • Mettre en œuvre les activités d’éveil en tenant compte de la personnalité et du développement de l’enfant.  

Les organismes de formation dans le secteur de la petite enfance ne sont pas ouverts à tous les publics. Vérifiez avant de vous engager qu’elles acceptent les salariés, les demandeurs d’emploi ou les étudiants. Rapprochez-vous de votre conseiller Pôle Emploi ou de votre région pour connaître la prise en charge de votre formation. La plupart des formations sont éligibles CPF, vérifiez vos droits. 

Quelle évolution pour un baby-sitter ?

Lorsque vous débutez à 16?ans ou 18?ans et que cette profession vous plait, vous pouvez bien sûr poursuivre vos études dans ce domaine et devenir assistante maternelle, puéricultrice ou, si vous ne craignez pas les longues études, pédiatre. Enfin, vous pouvez devenir autoentrepreneur et développer votre entreprise de garde d’enfant à domicile. 

Quel est le salaire d’un baby-sitter ?

Rappelons ici que votre activité doit être déclarée. Les baby-sitters sont le plus souvent rémunérer au SMIC, soit 10?€ 25?brut de l’heure lorsqu’ils sont majeurs. Si vous êtes mineur, la rémunération diffère. Le salaire d’une baby-sitter dépend aussi d’autres critères comme : 

  • Les horaires?: le tarif de nuit est plus élevé
  • Le nombre d’enfants à garder
  • L’âge de l’enfant
  • Le lieu d’exercice?: métropole, ville ou campagne. 

Formation officielle


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.